Non classé

L’automutilation

C’est un sujet que l’on trouve souvent sombre dont personne n’ose réellement parler. Pour certaine personnes, souvent adultes, les personne qui se mutile nécessite de soins psychiatriques, mais cela ne fait qu’enfoncer les personnes qui souffres déjà bien assez de la vie en général. Ces personnes se dises qu’elles ont un problème grave, qu’elles sont malades ou quoi que se soit d’autres, et cela les anéantis plus qu’elles ne le sont déjà. Pour certains c’est un moyens de soulagement, pour d’autres un jeu, une mode ou pour d’autre encore une idiotie. Mais pour les mutilés sa n’est rien de tout sa, c’est un moyen d’échapper à la réalité de la vie et de se laisser mourir a petit feu. A fond d’eux ils savent que la mort se rapproche, mais ils ne se l’avouent pas et c’est se qui fait, qu’ils en deviennent dépendant. Ils se disent qu’ils ont le temps et qu’ils sauront s’arrêter au moment venue, mais la vérité c’est que sa ne s’arrête jamais tant qu’ils ne l’ont pas décidés. Et pour le décidé il faut le vouloir, il y a toujours une « phase » dans ces moments où ils se disent qu’ils sont décidés, sauf qu’a ce moment la ils ne le veulent pas. La raison pour laquelle je connais bien ce sujet, et qu’il me tient a cœur, c’est parce que je l’ai vécu et que j’ai des amies qui le vivent encore en ce moment. Il ma fallut plus de 3 mois pour m’en sortir, mais certaines personnes n’en sortes pas vivantes. Il m’arrive encore, quand je ne suis pas bien, de replonger dans cette « drogue » car oui c’est une drogue dont on devient vite dépendant. C’est un problème dont on ne se débarrasse pas facilement. Malheureusement trop de personnes en souffrent en silence et trop peu de personnes en ont consciences. Donc trop peu de personnes peuvent les aider à s’en sortir, et c’est bien dommage.

Magieecriture |
Le secret de plume |
O.V.N.I.PRESENT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Surlesfeuillesmesmaux
| Lesecritsdo
| Mes romans Caroline Bordczyk